Get Social With Us
Blog Révèle | Du rugby ? Oui ! Mais lequel ?
21517
post-template-default,single,single-post,postid-21517,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,vertical_menu_transparency,vertical_menu_transparency_on,select-theme-ver-3.4,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Du rugby ? Oui ! Mais lequel ?

Imaginez un débutant qui doit essayer de comprendre les règles du rugby, pas simple ! Mais si en plus, nous lui expliquons qu’il existe du rugby à XV, à VII, à XIII mais aussi à V, je crois qu’il partirait en courant !

Mais pas de panique ! Pour y voir plus clair, cet article te sera fort utile !


33561dc50e46b65f98951b438229c071
Le rugby à XV

Celui-ci, je parie que tu le connais très bien ! Appelé aussi rugby union dans les pays anglophones, il s’agit de la variante la plus pratiquée du rugby.

Composé de 15 joueurs par équipe, le rugby à XV se pratique sur un terrain de 100×70 mètres. Les matchs durent 80 minutes séparés d’une mi-temps à la 40ème minute.

Au rugby à XV un essai vaut 5 points, un drop et une pénalité en valent 3, et la transformation d’un essai rapporte 2 points. La mêlée est formée par les 8 avants de l’équipe (3 en première ligne, 2 en deuxième ligne et 3 en troisième).

 

Rugby à XIII

Le rugby à XIII porte aussi le nom de rugby league dans les pays anglophones. Le rugby à XIII est encore méconnu en France (excepté dans le sud-ouest !) et pourtant il est très développé dans des pays comme l’Angleterre ou l’Australie. Contrairement au rugby à XV, les points ne sont pas les mêmes. Un essai rapporte 4 points, une pénalité et une transformation en valent 2 et le drop seulement 1 point.

Mais il n’y a pas que les points qui divergent du rugby à XV !

La plus grande particularité du rugby à XIII est le tenu. Alors que normalement le joueur plaqué doit libérer le ballon, dans le rugby à XIII le joueur qui se fait plaquer doit se relever rapidement et talonner le ballon pour son coéquipier. Dans l’équipe adverse, à l’exception du plaqueur, les joueurs doivent se tenir à 10 mètres. Chaque équipe a le droit à 5 tenus. En revanche, les mauls et les Rucks (mêlées spontanées) n’existent pas dans cette variante de rugby.


Rugby à Sept

Dans une équipe de rugby à Sept (Sevens), il y a 7 joueurs (oui, je vais te faire le coup à chaque fois !). Les règles du jeu changent très peu du rugby à XV, si ce n’est la durée du jeu qui est de 14 minutes avec 2 minutes de pause à la mi-temps. Les mêlées dans le rugby à Sept se font avec seulement 3 avants. Les dimensions du terrain sont les mêmes que pour le rugby à XV. Le jeu est donc plus dynamique puisque les joueurs doivent couvrir l’ensemble du terrain. C’est pourquoi en général, les joueurs sont moins massifs que ceux du rugby à XV ! La qualité de passes longues, la gestion des espaces, la notion du un-contre-un et la capacité à enchaîner les tâches (plaquages, rucks, contre-rucks…) offre un math spectaculaire !

Il est très courant de voir des joueurs du Sevens jouer également dans l’équipe du XV (ne me demandez pas pourquoi, mais je pense directement à Sonny Bill Williams).

Petit Bonus : le rugby à 7 est sport Olympique à Rio cet été ! De quoi en mettre plein les yeux aux spectateurs et téléspectateurs !

PS : à  ne pas confondre avec le Rugby à VII qui est du rugby avec sept joueurs sur demi-terrain (simulé de XV), principalement joué en universitaire et parfois en fédérale !


Rugby à V

Le rugby à V a été créé dans les années 50 en Australie par des joueurs du XIII pour leur permettre d’entretenir leur condition physique durant l’intersaison.

Le rugby à V, c’est du rugby sans choc et sans placage (oui, ça existe !). Cette variante de rugby est porteuse de valeurs puisque 35% de femmes jouent au rugby à V et qu’il s’agit d’un sport multigénérationnel et mixte. La particularité de ce genre de rugby, si ce n’est que les plaquages, les mêlées et que le jeu au pied n’existent pas, c’est qu’il s’agit d’un rugby touché. Il suffit de toucher l’adversaire pour mettre fin à l’attaque. Chaque équipe a le droit à 6 touchés pour aller marquer un essai. Les dimensions du terrain sont de 50×35 mètres et idéalement, le jeu doit se faire sur du gazon. Cependant, toute surface souple est autorisée, c’est pourquoi on peut également faire du rugby à V sur le sable !

Petit Bonus : une autre variante du rugby non plaqué est le Tag Rugby !

J’espère que cet article t’a permis d’y voir plus clair et de mieux comprendre les spécificités de chaque type de rugby. A présent, à toi de trouver ton terrain de prédilection !


– Lisa de Révèle